II. La base thématique induite par l’approche “Qualité” du système D2T est constituée :

 

A.  De la définition générique de la qualité d’une entité

 

« La qualité d’une entité est l’ensemble des caractéristiques de cette entité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une exigence » (Gilles OLIVE, d’après la norme NF EN ISO 8402 de 07- 95).

 

B.  De la suite explicitative (formelle, exigentielle et explicite) de la définition générique de la « qualité d’une entité »

 

La suite explicitative de la définition de la « qualité d’une entité » est composée de trois définitions :

- la définition formelle de cette qualité, consistant à spécifier la définition générale précédente en précisant l’entité ayant cette qualité et la formulation générale de l’exigence qu’on souhaite voir satisfaite,

- la définition exigentielle de cette qualité, consistant à détailler autant que nécessaire l’exigence qu’on souhaite voir satisfaite,

- la définition explicite de cette qualité, consistant à définir les caractéristiques de l’entité ayant cette qualité. La production de cette définition correspond à la caractérisation de l’entité ayant cette qualité.

 

 

 

 

C.  De la définition générique de la qualité d’une action de D2T

 

« La qualité d’une action de développement durable territorial est l’ensemble des caractéristiques de cette action qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une double exigence : (i) une exigence concernant l’objectif de l’action, en l’occurrence une exigence de développement durable du territoire concerné, et (ii) une exigence concernant les moyens de l’action, en l’occurrence une exigence de management de l’action ».

 

La qualité d’une action a donc deux aspects : une qualité d’objectif et une qualité de management.

 

De l’instruction nécessaire, au niveau générique :

- de 36 définitions de qualité pour un bâtiment générique {3 (niveaux de définition) x 4 (objectifs de qualité : énergétique, environnementale, de contribution au développement durable et optimale) x 3 (types d’action : opération de construction, activité de gestion, opération d’adaptation)},

- de 9 définitions de qualité pour un territoire générique {3 (niveaux de définition) x 1 (objectif de qualité : développement durable) x 3 (types d’action : projet d’aménagement, activité de gestion, projet de renouvellement)}.

 

D’ores et déjà, l’approche “Qualité” a été réalisée de manière plus ou moins approfondie selon les types de qualité, d’action et d’entité :

- les définitions formelle, exigentielle et explicite de la qualité environnementale de la construction et de l’adaptation des bâtiments,

- la définition formelle et la structure de la définition exigentielle de la qualité environnementale de la gestion des bâtiments,

- les définitions formelle et exigentielle de la qualité optimale de la construction, de l’adaptation et de la gestion des bâtiments,

- la définition formelle et la structure de la définition exigentielle de la qualité énergétique du cadre de vie bâti des territoires concernant leur aménagement et leur renouvellement,

- les définitions formelle et exigentielle de la qualité de développement durable du cadre de vie bâti concernant leur aménagement et leur renouvellement.